Le Prieuré -2014-

 

Le prieure saint maurice

 Quelques photos anciennes------

 Photo de Mr et Mme de Vries-Le Prieuré en 1838:

Le Prieuré

 

Avec l'aimable participation de

©Roger Choplain-Roland Maston, Région Auvergne – Inventaire général du Patrimoine culturel:

   Une vidéo de clichés anciens

( en bas de la page )

 

Son histoire--

A l'origine, le prieuré est un bien laique située dans la villa des Issarts.

Selon les chartes

  • 954-Leotardus donne trois arpents de terre situés à Issarts aux bénédictins de Cluny.
  • 971-Rotbertus,diacre,donne Saint Maurice situé dans la villa romaine "Long Issart"aux bénédictins.Cette villa romaine domine la vallée de l'Ours,et est pourvue de nombreuses dépendances--- Fondation de Saint Maurice comme prieuré---
  • non daté (après 994),Achard donne à Odilon (l'abbé de Cluny) le tiers de l'église de Saint Maurice fondée dans la villa des Issarts (villa Hisartellis), villa qui sera donnée entièrement à sa mort
  • vers l'an 1000,les bénédictins prennent possession du prieuré,avec ses dépendances.
  • 1024-1025,la comtesse Ermengarde de Sully ,dame de Saint Maurice,en fait don à Souvigny pour servir de lieu de repos de l'infirmerie.

Il faut savoir que le Prieuré Saint Maurice était ecclésiastique et le domaine Saint Maurice profane.

 

Au 14ème siècle,pendant la guerre de cent ans,Saint Maurice,les Renauds,la Trollière,forment ensembles la première ligne de défence de Souvigny contre le Duc de Lancastre et ses troupes.    Ils sont repoussés après avoir assiégé Souvigny.

1/3 de l'église Romane s'est effondrée.

----------L'église est désaffectée,et transformée en logis avec une chapelle.

 

Entre la fin du 15ème siècle et le milieu du 18ème siècle,des nobles locaux en deviennent propriétaires.

L'ensemble n'est plus que l'ombre de lui même et est transformé en ferme.

Seuls subsistent quelques vestiges,des fragments de murs.

Différents particuliers prennent possession des dépendances.

  • en 1728, Dom Valard ,Prieur de Saint Maurice avertit le Prieur de Souvigny: "Saint Maurice n'est qu'un domaine sans moine et s'écroule chaque jour"
  • le 17 Janvier 1791,Saint Maurice en totalité est vendu pour 20 000 livres à Claude Adam, boulanger à Souvigny et Moulins
  • en 1933, une partie de Saint Maurice est inscrit à l'inventaire des monuments historiques
  • en 1942,Saint Maurice est confisqué par le régime de Vichy comme habitation pour la famille d'un prisonnier de guerre.
  • 1960----restauration partielle
  •  

--------------------------1993-Will et Aart de Vries deviennent propriétaires et assurent la restauration--------------------

 

Sources:Will et Aart de Vries-Inventaire général du patrimoine culturel dossier Merimée.

 

 

Rappelez vous: la comtesse Ermengarde de Sully, fait don du Prieuré afin qu'il serve de lieu de rétablissement pour les frères du monastère de Souvigny.

La comtesse alimente une histoire qui a été racontée très longtemps le dixième jour de l'Avent par le prieur de Souvigny/
La comtesse aurait essayé de séduire Saint Odilon en lui proposant de devenir sa maitresse.
Après un bon repas , pris avec la comtesse, Saint Odilon s'allongea sur un lit enflammé et le feu le préserva....miraculeusement.
La comtesse épouvantée demanda pardon à Dieu à genoux., devant Saint Odilon qui avait respecté son voeu de chasteté
Selon Sébastien Marcaille, auteur des Antiquités de Souvigny :
                              La pauvre pécheresse eut un tel regret de desplaisir de son forfaict, qu'elle servit le reste de ses jours de mirouër exemplaire de chasteté mangeant son pain en deuil et tristesse, remplissant son lit de larmes.....

 

Un article sur Lamontagne du 06 08 15 de Antoine Delacou

 

Photos anciennes du prieuré

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

×